Lors de l’été 2009 alors que j’étais en train de bronzer sur une plage martiniquaise avec ma femme, un individu cassait la vitre de ma voiture stationnée en métropole, pour vider ma boite à gant.

De retour de mon ensoleillé séjour, je constatait les dégâts mais cela ne me stressais pas plus que ça malgré un GPS volé (à cette époque Waze n’existait pas).

En regardant avec plus de précision ce qui avait été volé, mon cœur se mit à battre avec plus de force. « QUOI !!!! Mon album du moment a disparu »

Et oui, le malfrat avait embarqué avec lui l’album Pour un monde meilleur d’Agyei & Menza. Fort heureusement pour moi, le CD était resté dans le lecteur de la voiture et notre voleur ne possédait donc que le boitier (en espérant qu’il ai lu le contenu du livret).

8 ans après cet album figure toujours dans mon top des albums de rap francophone et la raison est simple, ce projet transpire le Hip Hop dans sa forme la plus authentique c’est à dire Peace, Love, Unity and having fun et met en avant un message céleste sans détour.

C’est lors de l’enregistrement de l’album du rappeur Lorenzo MPC : Prière pour mes frères qu’Agyei et Menza se rencontrent. C’est le début d’une belle amitié et d’une alchimie musicale qui donnera naissance à un projet marquant.

Musicalement on s’est toujours bien entendu, on avait les mêmes influences. Agyei avec une couleur un peu plus Soul et moi Hip Hop d’où les sonorités musicales de l’album. Jeremie (Menza).

Pour un monde meilleur, c’est 13 morceaux somptueusement mis en musique par le beatmaker Steph’One et produit par le label Ministère Nouvelle Génération (Mercioni, Lorenzo)

Avec le label MNG, nous voulions donner une chance à des artistes chrétiens qui n’en avaient pas. Nous avons mis tous nos moyens pour aider Agyei & Menza à produire cet album. Mercioni (fondateur de MNG).

L’introduction du projet commence par une boucle de piano qui nous conduit doucement vers le premier morceau de l’album intitulé La vie est belle (également présent sur la compilation Gospel Act 4).

Un sample bien trouvé + la voix d’Agyei et le flow de Menza + un refrain scratché (où je reconnais le I Got Love de Nate Dogg et le Still de Dr Dre) = un morceau joyeux qui nous plonge dans l’univers musical des 2 artistes avec efficacité.

On a commencé à bosser sur l’album à distance. Agyei était au Canada. On se transmettait les thèmes et on taffait sur des faces B. A son retour, on a enregistré les premières maquettes chez moi dans mon home studio. Jeremie (Menza).

Agyei & Menza front 7

En parlant d’univers, Agyei & Menza nous invitent à découvrir le-leur plus en profondeur sur le morceau Viens qui utilise la même recette gagnante que pour le morceau précédent. Un bon sample, une touche de Soul et de Hip Hop, un duo chant/rap talentueux et complémentaire et de la joie en abondance.

Pour les productions, on m’avait donné le contact de Steph’One par un ami en commun. Je lui ai parlé du projet et ça a collé directement, c’est même devenu l’un de mes meilleurs amis. Jeremie (Menza).

Le quatrième morceau est introduit par une voix d’enfant qui explique que ce titre est un hommage aux enfants du monde et nous demande de nous mettre à l’aise pour écouter. Encore une fois la production est entrainante et bien ficelé et le combo chant/rap d’Agyei et Menza fonctionne à merveille.

Agyei & Menza - Flyer

La suite est plus introspective et musicalement plus Smooth. Sur Toi seul avec sa prod à voix pitché, les artistes nous expliquent pourquoi ils ne peuvent pas vivre sans Dieu. Puis place à un solo de Menza qui nous livre un témoignage poignant sur Juste un mauvais passage et sa prod mélancolique. Une interlude au message encourageant et au beat Soulful  ponctue ce morceau.

Au niveau de l’accueil de l’album par le public, ça a été un peu bizarre. Le public chrétien nous a reproché de ne pas être assez spirituel dans les thèmes tandis que le monde séculier nous a reproché de l’être un peu trop. Jeremie (Menza).

Dieu est toujours présent et c’est ce que nous explique Agyei et Menza sur le huitième morceau intitulé Rendez-vous puis on reste sur un thème celeste avec Terre promise, la piste suivante sur laquelle les 2 artistes se mettent à rêver du paradis promis par le créateur et se finit par une sorte de breakbeat bien groovy.

On passe à mon morceau favoris de l’album : Pour un monde meilleur. Reprise du morceau Être saint du chanteur Mercioni. L’instrumental est porté par une magnifique boucle de guitare acoustique et par un duo toujours aussi talentueux et en parfaite symbiose.

Avec Jeremie (Menza), nous sommes de la même église et Agyei je l’ai connu à l’enregistrement du CD de Lorenzo, la collaboration s’est donc faite assez naturellement. Mercioni (fondateur de MNG).

C’est sur une nouvelle jolie boucle de guitare que commence le morceau suivant qui nous parle de l’état de notre société : Que se passe-t-il ? Encore une fois, c’est une pépite musicale que nous livre Agyei et Menza bien aidé par le beatmaker Steph’One.

Menza a eu droit à son solo et bien sur le 12ème morceau c’est au tour d’Agyei et de sa voix pleine de Soul de nous émerveiller avec Trois simples mots. Un titre encourageant et (encore une fois) une magnifique réalisation musicale.

Agyei & Menza - PressBook

Imagine est le dernier morceau du projet et le conclut parfaitement avec une prestation de haut vol de la part des 2 artistes sur une thématique pas simple à aborder sur de la musique urbaine : Le retour de Jésus-Christ.

8 ans après Imagine reste mon morceau favoris de l’album. Les textes, le thème, la musique … C’est un titre qui a coulé, l’inspiration est venu directement tout s’est fait très simplement. Jeremie (Menza)

Sorti en 2009, Pour un monde meilleur est à ranger parmi les classiques du genre. La réalisation musicale de l’album ainsi que la parfaite fusion du chant et du rap rendent ce projet unique et puissant.

Agyei et Menza sont 2 vrais artistes avec un grand A. Ce sont des surdoués avec une fibre musicale hors du commun. Mercioni (fondateur de MNG)


Que deviennent Agyei et Menza ?

Nos 2 artistes n’ont pas mis la musique de côté et loin de là !

Agyei a sorti Ma Soul Tape : Therapie en 2011 (Cliquez ICI pour télécharger le projet) tandis que Jeremie (Menza) a rejoint le groupe Deeper (avec Mercioni) en tant que guitariste et auteur.

Ils ont également sorti 2 nouveaux morceaux ensemble sous le nom de The James Place avec une couleur musicale pop.

Vous pouvez également vous procurer Pour un monde meilleur en cliquant ICI


Suivre Deeper sur Facebook

Suivre The James Place sur Facebook

Publicités