Nous sommes le 2 février 2015, un « Don’t Panic » résonne dans mes enceintes. Ce n’est pas le rappeur Médine que j’écoute à ce moment là mais Bigty de la clique Celest Recordz.

« Dont Panic ceci n’est pas du prosélytisme, la religion n’a rien à voir avec Jésus Christ »

Cette première vidéo pose les fondations de la vision du MC résumé en un Hashtag #OnVaPrendreLeGameEnOtage

Une manière directe de vouloir changer les valeurs du rap d’aujourd’hui et d’infiltrer les médias traditionnels avec de la musique céleste.

Suivra le premier volume de Christrip en téléchargement libre le 30 mars 2015 et un premier hit clippé intitulé « On s’enjaille » qui propulse l’artiste avec aujourd’hui plus de 116000 vues.

Plus d’un an après ce premier projet, Bigty signe son retour officiel (Il avait sorti auparavant un freestyle vidéo intitulé Yesu Nkolo) le 15 juillet 2016 avec le tube de l’été intitulé « Le King m’a validé« , un carton !!! Le morceau est encensé par le public et le clip cumule aujourd’hui près de 221000 vues.

Puis silence radio jusque la sortie d’un nouveau freestyle vidéo intitulé « Oint pour influencer » et une grande annonce en début d’année 2017 ou lors d’un live Facebook, l’artiste demande à ses followers de choisir la date de sortie du deuxième volume de Christrip.

La date du 27 janvier est posée. La promo lancée avec notamment une série de photo envoyé pas ses supporters sur les réseaux sociaux.

On y est le EP est disponible. Le beatmaker maison : Markis assure la production musicale du projet et mister Moïse Anifrani, directeur artistique du label Celest Recordz chapote le tout.

Avec cette équipe de choc, la cohérence et la continuité musicale avec le premier volume est bien marquée. Dès la première écoute on reconnaît l’univers sonore du label et sa volonté d’apposer sa marque dans le rap game.

A l’instar du volume 1, on retrouve 7 morceaux (sûrement pas un hasard) sur ce nouveau projet au titre évocateur « Témoignage en marche » qui est l’évolution logique du Chrétien après une reconstruction (titre du premier Christrip) en Christ.

16300228_579121955618326_2358584922432542715_o


Le projet débute avec les notes de piano du morceau « TEM » et un MC qui nous explique pourquoi le témoignage est en marche. Un bon début.

On enchaîne avec « TTWOG » qui nous parle de la parole de Dieu (That’s The Word Of God) sur une instru bien lourde. Bigty est accompagné du chanteur Loic Stéphane.

Le morceau suivant est plus posé. « Mon rêve » et son refrain assuré par Markis est un peu la suite de « TEM » au niveau des lyrics. Bigty nous parle de sa motivation pour atteindre ses rêves sans pour autant perdre ses valeurs.

Puis une lourdeur au nom de « Yesu Nkolo » arrive et nous met une gifle ! Le mot ChrisTrip prend tout son sens avec ce genre de son : de l’egotrip sans égo. Avec une prod moderne sans être une pâle copie de Trap US l’artiste se balade comme un poisson dans l’eau.

C’est au tour de « Oint pour influencer » de prendre place dans mes écouteurs. L’artiste y est on ne peut plus clair.

« Je m’apprête à annoncer la bonne nouvelle dans les studios de Skyrock »

Il prend même le temps de répondre à ses détracteurs

« On dirait que vous êtes un peu trop sceptique, je crois bien que vous n’avez jamais entendu quelqu’un rapper de manière prophétique »

Un morceau qui met en avant le talent de lyriciste de Bigty avec une instru qui lui laisse toute la place.

« Lève-toi » la sixième piste m’a surpris ! En voyant comme featuring Le Psalmiste, je m’attendais à un couplet rap de la part de l’invité et bien non ! Je découvre la talent de chanteur du MC qui est décidément très polyvalent (Bassiste, Rappeur, Chanteur). Bigty quand à lui fait le taff sur les couplets sur ce son qui résonne comme un hymne (les américains diraient Anthem) avec une belle boucle de piano en intro et des trompettes entêtantes tout au long de la chanson.

Le dernier morceau intitulé « Mon secours » est le plus intimiste du projet. Bigty se livre, nous parle de ses faiblesses et du plus important la solution pour s’en sortir !


Un grand bravo à Bigty et l’équipe de Celest Recordz pour ce projet qui a lancé de belle manière l’année 2017 pour le rap français. Mine de rien, ce « ChrisTrip Vol.2 » fait son chemin et à le mérite d’avoir pris HauteCulture.com en otage en restant numéro 1 des téléchargements sur le site pendant une semaine.

Pour télécharger Christrip Vol.2 cliquez ICI

Publicités