Cet article est la deuxième partie des 10 albums rap FR du 1er semestre 2016 cliquez ICI pour lire la première partie.

Je continue sur ma lancée avec 5 autres projets phares niveau rap français de ce premier semestre 2016. Comme pour le premier article, il y en a pour tous les goûts.


Benaja – Plus que du rap (Mixtape)


benaja

Dans l’article précédent, je vous ai emmené à Paris, Marseille et à Bruxelles. Cette fois-ci, c’est dans les Antilles françaises que je vous embarque.

7 ans après « Soif de vivre« , premier album du duo guadeloupéen, Fola et Williams Café sont de retour avec un projet qui apporte fraîcheur et authenticité dans le milieu.

Avec « Plus que du rap« , les 2 MC’s de « Benaja » nous propose un condensé de ce qu’ils font le mieux, chacun avec son propre style (Tantôt rap, tantôt soul, tantôt dancehall et tantôt reggae).

La mixtape inclue 15 morceaux (en Français ou en Créole) dont une interlude (qui explique le parcours et les motivations du groupe) avec des thèmes toujours bien trouvé et travaillé (gros coup de coeur pour « Yap Palé Nap Travay« ).

J’aime ce projet car il réunit tout ce qu’il y a de meilleur dans le Hip Hop. Des sonorités variées et modernes, du flow et des instrus lourdes, des textes riches et de la profondeur.

« Plus que du rap« , un projet à télécharger les yeux fermés, je vous le dit.

Vous pouvez télécharger gratuitement « Plus que du rap » en cliquant ICI.


Béthleem Bâtiment C – Christape Vol. 2 (Mixtape)


bbc

Le collectif du sud de la région parisienne, Béthleem Bâtiment C a sorti le deuxième volume de sa « christape » en février dernier. L’occasion pour eux de montrer qu’ils avaient progressé depuis le premier volume.

Sur ce deuxième projet, les franciliens nous offrent 14 titres aux sonorités toujours très trap avec quelques excursions vers du dancehall (La vie est Belle) ou du R’n’B (Je veux vivre).

Mes 2 coups de coeur de ce projet sont le morceau « intro » par Jessy qui frappe fort dès le morceau d’introduction avec une maîtrise du kickage et un grain de voix particulier et le morceau « C’est maintenant ou jamais » de TLM qui dégage une ambiance et une émotion particulière.

Par rapport au premier volume, il y a une véritable évolution dans les flows, le rythme, les textes même si tout n’est pas encore parfait. On peut reprocher au groupe le manque de variété dans les thèmes abordés, le manque de justesse dans le chant et aussi des sons par toujours bien mixés.

Malgré cela, c’est un projet qui mérite d’être écouté et partagé pour le message fort qu’il délivre et pour booster ce groupe qui a un véritable potentiel.

Vous pouvez télécharger gratuitement « Christape Vol. 2 » en cliquant ICI.


Psykoz – URSS (Album)


psykoz

Ce premier semestre 2016 aura vu paraître le premier album officiel du rappeur Psykoz. Actif depuis déjà quelques années notamment avec son groupe Dernier Rempart, le rappeur n’avait sorti que des mixtapes jusque maintenant.

L’annonce de la sortie de cet album a donc été accueillie avec joie d’autant plus que le MC nous a fait le plaisir de sortir une série de vidéo « En direct du QG » sous le signe de l’humour avant la sortie de son projet.

Un projet « Concept« , car URSS c’est un univers particulier. Psykoz est aussi un beatmaker affirmé et a fait le pari de concevoir des instrus autour de samples « soviétique » et il faut dire que ça fonctionne bien.

Les 10 morceaux (11 avec la bonus track) présents sur ce projet sentent le HIP-HOP à plein nez et c’est ce que j’apprécie chez Psykoz. En véritable passionné de rap, il nous offre un album conceptuel travaillé façon orfèvre et dont chaque morceau a une signification particulière pour le rappeur (il faut voir le livret de l’album pour allez encore plus loin dans la réflexion de l’artiste).

2 coups de coeur sur ce projet : « Ils veulent » avec Damon et « La rage dans les rimes 3 » avec Le Patriarche (Leader Vocal) et Daddy Flow, qui sont pour moi des classiques du genre et tournent en boucle à la maison.

Vous pouvez acheter  « URSS » en cliquant ICI.


Meak – Nuntius (Album)


meak

Si j’apprécie le rap c’est principalement pour écouter des textes qui vont me transporter et m’apporter quelque chose. Meak est de la veine des artistes qui ont ce truc pour captiver un auditoire avec des textes relativement bien travaillés.

« Nuntius » nous embarque dans un voyage/témoignage musical dont personne ne peut ressortir indemne après l’écoute.

Écrit à la manière d’un film, ce 4ème album du MC/Beatmaker, raconte l’histoire d’un homme dont la vie va basculé suite à sa rencontre avec Jésus.

Un album qui s’écoute de A à Z pour bien comprendre toutes les subtilités et la finesse de chacun des morceaux.

Ma chronique de l’album (à lire ICI) vous en dira plus sur ce projet que je considère comme un chef d’oeuvre.

Vous pouvez écouter  « NUNTIUS » en cliquant ICI.


Leader Vocal – Ils préféreraient nous voir morts


leadervocal

Le EP « Worship » sorti en novembre 2014 marquait le grand retour du groupe Leader Vocal et faisait office de prémices au double album « Il préféreraient nous voir morts« sorti le 25 mars 2016.

Le clip du morceau « IVNP » lancé quelques semaines avant la sortie de l’album annonçait clairement la couleur et le concept de l’album : La persécution des chrétiens.

François et David, les 2 frères qui composent Leader Vocal ont décidé de ne pas prendre ce sujet à la légère et nous offrent un album aux messages percutants et bourré d’énergie !

34 morceaux sont présents sur ce projet sur lequel les 2 rappeurs sont restés fidèles à eux-mêmes dans le style mais avec la touche de modernité qu’il faut pour plaire aux nouvelles générations.

Sur ce projet, j’ai eu un véritable coup de cœur pour le touchant morceau « Larmes » avec son refrain R’n’B que j’ai eu la chance d’écouter en live et qui lui donne encore plus de force.

Vous pouvez acheter  « Ils préféreraient nous voir morts » en cliquant ICI.


Voir aussi : Les 10 Clips Rap FR du premier semestre 2016

Publicités